C'est la rentrée aussi pour les poux

Créée par Adeline "Kaffaniata" Borderie |

Au cours de leur scolarité, la plupart des enfants attraperont des poux un jour ou l'autre. La présence de ce petit parasite dans les cheveux peut être responsable de démangeaisons; l’enfant se gratte volontiers la tête pour soulager le chatouillement.

Est ce que les poux sont dangereux ?

Le pou ne transmet aucune maladie au porteur et n'influe pas sur sa santé.Le pou de tête ne doit pas être confondu avec son cousin le pou du corps.Le pou de tête n'est pas signe de mauvaise hygiène, car tout le monde peut l'attraper. Une personne qui ferait un shampoing une à deux fois par semaine peut tout aussi bien être porteuse de poux qu’une autre qui se laverait les cheveux une fois par mois.

Comment voir les poux ?

Les poux sont de couleur brunâtre ou grisâtre. Pour les voir, la meilleure méthode est de mouiller les cheveux, d'appliquer un démêlant et d’utiliser un peigne à dents très serrées (peigne spécial à poux, disponible en pharmacie au prix d’environ 3 à 4 euros). Les poux ne sautent pas, contrairement à ce que l'on pourrait croire. Ils se déplacent par contre très rapidement, ce qui explique qu'il est difficile de les attraper.

Pourquoi se débarrasser des poux ?

D’abord, certains enfants sont ennuyés par les démangeaisons. La seule manière de les soulager durablement est d’éliminer les poux. Ensuite le pou aime voyager : il passe très facilement d’une tête à l’autre. En quelques jours, l’ensemble des élèves d’une classe peuvent devenir porteurs. Ils peuvent transmettre les poux à leurs frères et sœurs, cousin(e)s, voisins, copains, voire à leurs parents. Il est donc préférable de limiter rapidement la tendance des poux à "coloniser" les êtres humains.

Comment s'en débarrasser ?

  • soit en les mettant en contact avec des produits qui les tuent (insecticides ou diméticone)
  • soit en les détachant des cheveux mouillés à l’aide d’un peigne à poux

L'application de vaseline ou d'huile d'olive sur le crâne permettrait d'étouffer les poux. Pour une plus grande efficacité, recouvrez la tête d'un bonnet de douche et laissez reposer toute une nuit. Le lendemain rincez bien les cheveux au vinaigre blanc et à l'eau, démêlez et passez les cheveux au peigne.

Traitement anti-poux :

  • 2 cuillères à soupe d'huile de support (olive ou autre)
  • 1 goutte d'huile essentielle de lavande
  • 1 goutte d'huile essentielle de citron
  • 1 goutte d'huile essentielle de romarin
  • 1 goutte d'huile essentielle d'arbre à thé

Bien mélanger ces ingrédients et appliquez sur les cheveux. Couvrez avec un bonnet de douche et laissez agir toute une nuit. Peignez soigneusement les cheveux. Faites un shampoing.

Pour les éviter

Apprenez-lui à ne pas tout partager : Vous avez appris à vos enfants à partager leurs jouets, leurs crayons, leur goûter... C'est très beau, mais pour éviter qu'ils ne vous ramènent des poux de l'école ou de la colonie de vacances, quelques exceptions sont nécessaires.

  • Apprenez-leur à ne pas prêter ou emprunter les brosses et élastiques à cheveux, les bonnets, les écharpes... Ces vêtements et accessoires sont des nids à poux !
  • Attachez-lui les cheveux : Les cheveux détachés vont davantage se trouver en contact avec les cheveux des autres enfants, et donc des parasites. Alors avant qu'elle (ou il, mais c'est plus rare) ne parte à l'école, faites-lui une couette.
  • Surveillez leur tête : Soyez vigilante en observant régulièrement le cuir chevelu de vos enfants, en particulier en cas de poux signalés à l'école. Les poux sont gris et mesurent environ trois millimètres. Les lentes sont leurs minuscules œufs blancs ou bruns, qui sont collés à la racine des cheveux. Ouvrez l'œil ! Plus tôt seront détectés les parasites, moins nombreux ils seront et plus il sera facile d'en venir à bout.
  • Lavez le linge à 60 degrés : Si les parasites ont proliféré sur la tête d'un membre de la famille, ils se sont probablement invités sur ses vêtements, draps, serviettes de bain, peluches, brosses à cheveux... Et ils sont prêts à reconquérir les têtes, ce qui se produit souvent et ce que l'on prend pour un échec du traitement anti-poux. Pour éviter d'être à nouveau infesté, lavez le linge à 60 degrés au minimum et désinfectez les objets "contaminés".
  • Aspirez : Après une première contamination, mieux vaut aspirer les fauteuils du salon et de la voiture. Les poux peuvent survivre jusqu'à trois jours sur un appui-tête !
  • N'utilisez pas de sprays révulsifs : On trouve dans le commerce des sprays anti-poux à utiliser en prévention, en cas d'épidémie de poux à l'école par exemple. Destinés aux textiles de la maison ou aux cheveux, ils ne sont au final pas très efficaces. Si les poux sont déjà là, ils ne les tuent pas. S'ils tentent d'envahir les têtes, ils y parviendront malgré ces sprays car il est impossible que l'ensemble de la maison, des vêtements, des lieux où va l'enfant et de sa chevelure soit totalement recouvert d'un insecticide fiable à 100 %.

A force d'être utilisés, ces sprays aux insecticides (chimiques ou naturels), rendent les poux résistants. De plus, les sprays ne doivent pas être utilisés dans le logement ou à proximité des personnes asthmatiques. La meilleure prévention reste donc la vigilance et le traitement dès les premiers signes de colonisation ! Ils ne doivent pas être utilisés chez la femme enceinte ou allaitante ni aux enfants de moins de 30 mois.

Retour
Enfant qui se gratte la tête
Enfant qui se gratte la tête