ETRE SORCIERE, C'EST MAINSTREAM ?

Créée par Adeline "Kaffaniata" Borderie | |   Thématique

Etre une sorcière en 2018, c'est être à la mode, il faut le croire ...

Bonjour bonjour,

Il y a plus de 10 années maintenant, j'avais un blog, un blog païen/ésotérique/cheminement. On était une petite (moyenne) communauté et on allait tous sur le forum de l'alliance magique. Mon pseudo était le même, mon chemin était le même qu'aujourd'hui. Je n'ai pas changé sur mes attirances, mes inspirations, mon héritage. Mais voila, nous sommes en 2018, et les choses ont changés, beaucoup même ...

Le forum de l'alliance magique a fermé, et je n'ai plus mon blog païen, mais je discute toujours avec les mêmes personnes, je me sens toujours aussi proche d'elles pour tout ce qu'on a partagé pendant toutes ces années et bien plus encore. J'ai le même chemin, je fais toujours les mêmes rituels au quotidien et je partage mes écrits.

Mais depuis un ou deux ans, je vois des comptes instagram s'ouvrir, des femmes se faire de l'argent en ésotérisme, être des sorcières, car c'est bien de cela qu'il s'agit. Etre une sorcière, appartenir à un groupe, se revendiquer quelque chose. Elles étaient ou ces personnes, il y a 10 ans ? Ou même encore 5 ans ? 

Et puis, j'ai vu arrivé le kit de la sorcière de chez Sephora et j'ai eu peur, peur de me perdre, de perdre ma légérété, mon sang, mes racines. On voit des sorcières partout, des livres, des séries, des sites, des blogs, mais sous mes yeux, je vois le désir de se faire de l'argent quand je troque mes séances contre des confitures. Il s'en est passé des choses pour moi en plus de 10 ans, mais ce matin, je me sens encore plus loin de la personne que je suis depuis que je suis née.

Des personnes bienveillantes, il y en a, des très bons livres, il y en a, mais les vraies sorcières, ou sont elles ? Je ne soigne que des femmes, je les pousse à être elles, à être lumineuse, de croire en elles, mais es ce que tout ce travaille va faire d'elles des sorcières, la réponse est NON. Je suis heureuse, et enchantée, mais ce n'est pas parce que l'on décide après deux ou trois formations, du temps à méditer, à chanter, quelques pierres et livres achetés que l'on dévient UNE SORCIERE. Il est question, de féminin, de prendre ou de trouver notre place dans cette socièté, de prendre du recul.

Alors je me suis interrogée comme, il y a plus de 10 ans, quand j'ai ouvert mon premier blog, pourquoi les femmes ont pris les sorcières comme figure de référence à un mouvement ? Ces femmes, cette société, ou étaient ils, quant on était critiqué, jugé, montré du doigt ? 

Toi et Moi, maintenant, que fait-on ? Et si ?

Je mets mon savoir à la portée de tous, mes souvenirs des temps anciens, mon apprentissage, aujourd'hui c'est sur Instagram que je partage ma façon de vivre. Je n'ai pas lu beaucoup de livre pour devenir sorcière, d'ailleurs, je n'ai suis pas une, je suis une femme, une mère, une guérisseuse, mais je n'ai pas besoin d'un groupe pour me trouver, je suis moi, je suis mon sang, le vent, la Terre, l'air et le feu. 

Et c'est cela, que je t'invite à faire encore une fois aujourd'hui, pose tes batons de sauge blanche qui coute un bras, arrête de dépenser dans des pierres, des livres (de t'habiller en noir !) prend le pouvoir, mais LE tien, ne soit pas une sorcière, soit TOI, brille, sois magique. Ecris, cherche, marche pieds nus dans la Terre, écoute le message du vent et le rythme des tambours. Reconnecte toi, dans le respect, l'Amour et la bienveillance, mets y autant de magie que tu le souhaites. 

Et si ?

Je ne me reconnais pas dans ce mouvement, mais je resterai moi, je vivrais toujours de la même façon, mystique et sauvage. Et si demain, les sorcières n'étaient plus à la mode, ces femmes, elles feront quoi ? C'est cela qui m'inquiète. Es ce que les femmes et les hommes arrêterons de d'affronter ? Je pense que tout est équilibre, jour et nuit, soleil et Lune, il faut vivre selon les besoins et les désirs de chacun. Il y aura toujours une part de mystique sur cette belle planète. Mais faut il mettre la lumière dessus ou que le mystique reste dans l'ombre ? 

Même si demain la lumière ne se faisait plus sur les sorcières, je serai toujours la, à respecter le sacré de toute chose, à partager, à soigner (ici ou ailleurs) c'est MON chemin, mon but, le changement que je souhaite être pour le monde.

With Love ♡

DERNIER ARTICLE >> Magic Diary

Retour